Comment devenir micro-entrepreneur en quelques minutes ?

    Aujourd'hui on voit ensemble comment créer ton statut de micro-entrepreneur sans prise de tête !

    Première étape, il faut te rendre sur le site de l'URSSAF
    scroller un peu, puis cliquer sur le bouton "Déclarer votre début d'activité". Il y a d'autres moyens de créer ton statut de micro-entrepreneur, mais celui-là est gratuit ;)

    Tu dois alors déterminer quel sera ton domaine d'activité principal. Il y en a beaucoup : voyons ensemble celui qui te correspond !

    • Si tu es développeur : "Internet" est ton "Domaine d'activité" ; "Conception de site web, développement, vente de solutions informatiques" est la "Nature de ton activité".

    • Si tu es designer de sites web : "Internet" est ton "Domaine d'activité" ; "Webdesigner" est la "Nature de ton activité".

    • Si tu es traffic manager : "Internet" est ton "Domaine d'activité" ; "Consultant en référencement Search Engine Optimization (SEO)" est la "Nature de ton activité".

    • Si tu as un profil plus généraliste de type "webmarketing" : "Activité des consultants et des conseils" est ton "Domaine d'activité" ; "Conseil aux entreprises" est la "Nature de ton activité".

    Ces exemples couvrent un large spectre des métiers que l'on peut trouver dans les micro-entreprises dites "Libérales" - en opposition à celles dites "Commerciales" ou "Artisanales". Mais, si tu sais très précisément de quel style de missions tu vas te charger, je t'encourage à renseigner les champs avec les intitulés les plus précis !

    S'affiche alors le gros morceau, on va le renseigner ensemble !

    Les deux premières étapes sont classiques, il te suffit de remplir les champs obligatoires.
    Si ton/ta conjoint(e) intervient régulièrement dans ton entreprise, la 3ème étape te permet de déclarer s'il/elle en est salarié(e) ou collaborateur.

    Le quatrième cadre te demande si tu souhaites déposer une demande d'ACCRE en même temps que la création de ton statut de micro-entrepreneur.
    L'ACCRE permet aux moins de 25 ans de bénéficier d'un taux d'imposition moins élevé pendant trois ans.
    5,8 % la première année, 11,5 % la deuxième, et 17,2 % la troisième.
    Pour rappel, sans ACCRE ton chiffre d'affaires sera imposé à hauteur de 22,9 %.
    Dans le cas où tu ne souhaites pas joindre ta demande d'ACCRE à celle de ton statut de micro-entrepreneur, tu as 45 jours à compter de la validation de ton statut pour t'en occuper !

    Le cinquième cadre t'offre la possibilité de créer une EIRL – une Entreprise Individuelle à Responsabilité Limitée. Cela n'implique pas les mêmes conséquences juridiques : ton patrimoine peut être affecté par les résultats de ton activité professionnelle. Il faut donc bien te renseigner ici avant de faire ce choix.

    Il t'est ensuite demandé de déclarer le lieu où tu exerceras ton activité : il te suffit d'indiquer l'adresse à laquelle tu recevras tous tes docs administratifs.

    Etape 7, tu as presque terminé ta déclaration !

    L'URSSAF souhaite connaître la date de ton début d'activité. Je te recommande de saisir celle à laquelle tu fais ta demande. Si la validation de ton statut peut prendre près d'un mois, tu es légalement autorisé à débuter ton activité de micro-entrepreneur avant de la recevoir. Il te suffit d'ajouter la mention "SIRET en cours de création" sur tes devis et tes factures !
    Thomas t'explique tout ce que tu dois savoir à propos des devis et des factures dans son article 3 minutes pour maîtriser l’administratif et la comptabilité d’une micro-entreprise.

    Les cases suivantes sont pré-remplies. Si la « nature » de ton activité est décrite comme « autre », tu dois la préciser. Personnellement j'ai indiqué « Conseils » pour avoir un large périmètre de missions.

    On approche de la fin :)




    C'est au tour de la déclaration sociale. Tu as le choix entre un versement mensuel ou trimestriel de tes cotisations. A toi de choisir le rythme qui te convient le mieux. Pour plus d'infos je te suggère de consulter
    ce site.

    Ton statut de micro-entrepreneur peut aussi être cumulé avec d'autres statuts. Par exemple, si tu es salarié d'entreprise il te suffit de le mentionner dans cette huitième partie. N'oublie pas de sélectionner, juste en-dessous, ton régime d'assurance.
    Dernier point, ton statut de micro-entrepreneur t'offre la possibilité de rattacher des bénéficiaires à ton assurance maladie.

    La 9ème partie est particulièrement importante puisqu'elle définit le moment auquel tu paieras tes cotisations et tes contributions sociales. Le versement libératoire sur l'impôt permet de payer ses impôts et ses charges au même moment. Donc de payer ses impôts tout au long de l'année plutôt qu'en une seule fois. Personnellement cela me permet de simplifier la gestion de ma trésorerie ! Tu trouveras toutes les conditions pour t'assurer de ton éligibilité sur le site de l'UAE.

    Avant-dernière étape !

    Pour finaliser ton inscription, L'URSSAF a besoin des infos qui lui permettront de t'adresser la doc administrative. Oui, oui, même ton fax si tu en as un :)

    Voilà nous y sommes, tu n'es plus qu'à un clic du monde de l'auto-entrepreneuriat !

    Il ne te reste plus qu'à dater ton formulaire et à le valider définitivement, ou non – sachant que tu as 30 jours pour le confirmer avant qu'il ne soit effacé.

    facebook

    On t'offre 20% de réduction sur ton premier abonnement avec le code JEMELANCE18 Juste ici

    Florian Gauthey

    Florian Gauthey

    Digital & Marketing Automation https://www.linkedin.com/in/floriangauthey

    Comment devenir micro-entrepreneur en quelques minutes ?