#Focus : Wemind

Aujourd’hui, faisons la rencontre de Wemind, une start-up à l’ampleur florissante dans la sphère plus très privée des indépendants. L’idée de départ est venue d’un constat simple : en tant qu’indépendant, il est parfois difficile de s’offrir une bonne protection santé et juridique ainsi qu’un bon accès au logement. La solution de Wemind est de mettre à disposition des indépendants, les mêmes droits et avantages que n’importe quel salarié. Un concept brillant à l’écho retentissant qui rassemble de plus en plus de freelances. On fait le tour de l’offre Wemind pour vous !

La santé pour tous !

Avec Wemind, chaque indépendant peut bénéficier d’une mutuelle totalement adaptée à ses besoins. Ne cherchez pas une grille de prestations communes aux autres mutuelles du marché, chaque contrat est différent d’un autre. Le principe est simple : chacun paye en fonction de son âge et de ses revenus, cela permettant aux bénéficiaires de percevoir des remboursements. Un système collaboratif allant dans le sens d’une communauté de freelances facilitant l’accès aux soins.
A l’instar toute mutuelle, Wemind rembourse les frais d’hospitalisation, les soins courants, l’optique, le dentaire ou encore les médecines douces. Il sera tout aussi possible de profiter de garanties telles que le maintien de revenus à 100% en cas d’arrêt maladie ou d’invalidité. Fini le temps où un indépendant était contraint de travailler en cas de maux.

Freebe

La vie de free sans soucis

En plus de la petite protection santé, le peu d’assurance juridique fait partie des causes freinant la volonté d’acquérir le statut d’indépendant. Wemind va ainsi à contre-courant en offrant à ses abonnés une protection juridique professionnelle, prise en charge par des spécialistes du droit français.
Ce n’est pas un secret, être freelance c’est aussi se confronter à des impayés ou à des litiges avec un client ou le RSI. Wemind abolit la solitude juridique en soumettant les services d’un juriste 6/7 jour et de 8h à 20h afin de répondre à toutes les questions d’ordre professionnelle. La start-up intervient également dans le recouvrement de facture impayée, à hauteur de 85% de la somme due. Un différend avec un client ou un redressement fiscal ? Pas de panique, les frais juridiques sont tout autant pris en charge. En bref, quel que soit le soucis rencontré avec un tiers, Wemind remboursera la facture jusqu’à 20.000€. De quoi considérablement alléger sa dose de stress et son porte-monnaie.

Freebe

Adieu le cauchemar du logement

Qu’on se le dise, dénicher un nouveau toit sans la caution CDI est un long parcours du combattant. De visite en visite, le discours est toujours le même : sans contrat de travail durable, le propriétaire craint pour son loyer. Avec sa garantie logement, Wemind rassure le propriétaire en s’engageant à assumer le loyer impayé, et ce, jusqu’à 90.000€. Si l’indépendant quitte prématurément le logement ou qu’il est l’objet d’un contentieux, ce même propriétaire sera totalement protégé. Tout comme d’éventuelles dégradations immobilières seront assurées à hauteur de 6 mois de loyer. Cette garantie ne retire toutefois aucune responsabilité de l’indépendant, qui sera évidemment redevable des sommes versées auprès de Wemind. Il s’agit simplement d’un moyen fiable créant une boucle vertueuse entre propriétaire et indépendant.

Freebe

Des réductions à foison

Un contrat avec Wemind offre un petit bonus de taille : l’accès à un comité d’entreprise. Tel un véritable salarié, l’indépendant peut bénéficier de 30% de réduction sur un grand nombre de services professionnels et personnels. Cinémas, restaurants, sport, sorties culturelles, locations de voyages, ou bien bureaux de coworking, la liste de bons plans est longue. Ces promotions proviennent d’une communauté croissante, permettant ainsi des achats groupés à prix compétitifs.

Freebe

Aujourd’hui, Wemind recense plus de 15.000 membres dans son antre. Et au vu des avantages proposés, on nous susurre à l’oreille qu’elle n’en est qu’à son envol.

Pour les plus curieux, vous pouvez visualiser leur vidéo de présentation qui complétera cet article.
https://youtu.be/qm26PDevINg