Comment remplir sa déclaration de revenus ?

    Comment remplir sa déclaration de revenus ?

    Ah le mois de mai… ses jours fériés, ses nombreux ponts, les premiers barbecues, le soleil printanier, mais aussi ... la déclaration de revenus. Et oui, vous ne passerez pas à côté ! En tant qu’indépendant la tâche est doublement laborieuse puisqu’à cette déclaration universelle s’ajoute la déclaration spécifique aux indépendants.

    Effectivement, chaque indépendant doit remplir trois formulaires : le « formulaire 2042 », ainsi que deux formulaires complémentaires, le « 2042 C » et le « 2042 C PRO ». Si les deux premiers sont aisés à remplir et concernent ta situation personnelle, le « 2042 C PRO » se veut plus complexe et mérite une attention particulière. Suis-nous, on te prend la main pour t’expliquer les points essentiels à comprendre pour effectuer son remplissage sans t’arracher les cheveux.

    Déclarer ses revenus : une obligation ?

    Ne cherche pas d’excuses, la déclaration des revenus est purement obligatoire, et ce quel que soit ton régime et le montant de tes revenus. En cas de chiffre d’affaires nul, il sera toutefois envisageable d’obtenir un remboursement de crédits d’impôts ainsi qu’un avis de non-imposition.

    Faut-il déclarer en ligne ou par courrier ?

    L’Etat tend de plus en plus à intégrer le numérique dans tous les foyers français. Les allergiques de la technologie devront s’y faire puisque la déclaration en ligne est désormais obligatoire pour les revenus annuels supérieurs à 15.000€. Les plus petits chiffres d’affaires pourront ainsi déclarer par papier, tout comme ceux ne disposant pas de connexion internet. Si tu ne t’estimes pas en mesure de réaliser cette tâche en ligne, il est envisageable d’utiliser une déclaration papier.

    Note par ailleurs qu’en déclarant en ligne, il te sera possible de connaître immédiatement le montant de ton impôt. De plus, tu pourras signaler les éventuels changements te concernant, ainsi que modifier cette déclaration autant de fois que souhaité.

    Qu’est-ce que le formulaire « 2042 C PRO » ?

    Quelle que soit l’option fiscale adoptée, une déclaration complémentaire des revenus professionnels non salariés doit être joint à la déclaration d’impôts traditionnelle. Celle-ci permet de renseigner auprès du CFE, l’intégralité des montants encaissés lors de l’année précédente.

    Formulaire 2042 C PRO : le remplissage

    Cadre 1 : Données personnelles

    Capture-d-e-cran-2018-05-02-a--09.45.30-10

    Jusque là, rien de bien compliqué. Il suffit d’inscrire toutes vos informations personnelles. Si tu as un doute quant à ton numéro de Siret ainsi qu’à la nature de tes revenus, fais un tour dans ton espace URSSAF, dans la rubrique « Mes attestations ». Tu y trouveras tous les renseignements nécessaires.

    Cadre 2 : Le versement libératoire

    Capture-d-e-cran-2018-05-02-a--09.50.55-12

    Ce cadre ne concerne que les indépendants ayant opté pour le versement libératoire de l’impôt.
    Tu as déjà été acquitté de tes charges fiscales tout au long de l’année, et ce, par un forfait s’ajoutant à tes cotisations sociales. Pas de panique, tu n’auras pas à payer une seconde fois, il te faut seulement déclarer le montant de ton chiffre d’affaires dans la case qui te concerne.
    Les indépendants qui n’ont pas choisi cette option peuvent se rendre directement au cadre 3.

    Cadre 3 : Les activités relevant du BIC

    Capture-d-e-cran-2018-05-02-a--10.23.21-14

    Avant toute chose, si tu as débuté ou cessé ton activité durant l’année fiscale concernée, il te faut remplir les champs suivants. Dans le cas contraire, tu peux les laisser vides.
    Tu dois désormais noter le montant de ton chiffre d’affaires selon le type d’activité exercé.

    Cadre 4 : Les activités BNC

    Capture-d-e-cran-2018-05-02-a--10.25.53-16

    Le remplissage de cette partie fonctionne de la même façon que le précédent. Si ton activité a été créée en cours d’année ou qu’elle s’est vue arrêtée, tu dois renseigner les dates. Puis, il te faut inscrire les revenus engendrés cette année. A titre d’exemple, une profession libérale qui a généré 32.000€ au cours des douze mois devra annoter ce montant dans la case 5QC. Si l’exercice de cette activité a provoqué 2.500€ de frais professionnels, tu peux inscrire ce nombre dans la case 5KC. Ces derniers seront ainsi déductibles.

    Cadre 5 : Les prélèvements sociaux

    Capture-d-e-cran-2018-05-02-a--10.38.18-20

    Cette partie peut impliquer l’ensemble des indépendants. Il se peut que certains puissent disposer de revenus non soumis aux cotisations. Dans ce cas, tu peux noter le montant concerné dans la case 5HY.

    Cadre 6 : Réductions et crédits d’impôts

    Capture-d-e-cran-2018-05-02-a--10.40.19-22

    Tout comme le cadre 5, il est envisageable que tu puisses obtenir des aides ou des réductions d’impôts. Il est difficile pour nous de t’indiquer quelle case remplir tant cela diffère en fonction des situations. Selon la nature de l’aide que tu bénéficies, tourne-toi vers celle qui te correspond.

    En déclarant en ligne, la présentation ne sera pas la même, n’en sois pas surpris. La logique de remplissage sera la même, l’important étant le contenu.

    Maeva Girardot

    Maeva Girardot

    Read more posts by this author.

    Comment remplir sa déclaration de revenus ?