La typologie des clients du freelance

    Comme freelance, tu as théoriquement une liberté totale concernant le choix de tes clients et de tes missions. C'est d'ailleurs ce qui pousse bon nombre de personnes vers ce statut. Quels sont donc les types de clients qui s'offrent à toi ?

    Les particuliers

    Des particuliers peuvent faire appel à tes services pour contribuer à des projets personnels. Un passionné de photographie peut par exemple avoir besoin d'un intégrateur web pour lancer son site et améliorer sa visibilité. Si tu viens de te lancer et que tu n'as pas beaucoup d'expérience, il est probable que ce soit avec ce type de clients que tu vas signer tes premiers contrats. Le bouche-à-oreille apparaît comme un facteur important de recommandation. Aussi, sache que les factures dédiées aux particuliers sont différentes de celles des que tu feras aux professionnels, ce que Freebe prend en compte pour te faciliter la tâche.

    Avantages : des projets où tu travailleras seul et avec moins de contraintes, tu seras plus rapide.

    Inconvénients : budget faible généralement, et le client ne sais pas forcément de quoi il parle.

    Paiement : rapide, en général effectué comptant à la livraison.

    Les agences

    Une agence peut également te contacter pour renforcer ses équipes, de manière ponctuelle ou non. Cela leur permet d'avoir une expertise supplémentaire - la tienne, et te donne la possibilité d'élargir ton réseau en rencontrant deux types de personnes : les consultants de l'agence et leurs clients, qui sont par conséquent aussi un peu les tiens ! Voici des exemples d'annonces assez variés, que ce soit pour de grands cabinets de conseil ou des agences de taille plus restreintes. Attention cependant à ne pas travailler avec n'importe quelle agence, certaines pouvant parfois manquer d'organisation.

    Avantages : grande variété de projets, de clients et de sujets à traiter.

    Inconvénients : pas très bien payé, les projets sont souvent des one-shot et éphémères (comme le lancement d'un produit ou d'un événement), délais très courts.

    Paiement : généralement 30 jours après la fin du mois.

    Les start-ups

    Des jeunes pousses peuvent aussi faire partie de tes clients. Une start-up peut faire appel à toi quelque soit son stade de développement et quelque soit ton domaine d'activité. En effet, tu représentes à leurs yeux une force de travail intéressante, plus flexible qu'un salarié traditionnel. Et nul doute que tu seras amener à prolonger l'expérience si la mission s'est bien déroulée ! Le développeur est par exemple assez recherché dans ce type de structures, de même que le rédacteur. Petit conseil : sois attentif aux levées de fonds, et prospecte dans les start-ups qui ont levé des fonds dans les trois mois ; ce sont celles qui ont logiquement le plus d'argent à investir. Le paiement a l'avantage d'être assez rapide ici aussi, 15 jours suffisant généralement.

    Avantages : équipes réduites, projets sérieux, budgets moyens (selon le stade développement).

    Inconvénients : budgets pas toujours au rendez-vous, délais courts.

    Paiement : comptant, ou dans les 15 à 20 jours après la fin du mois.

    Les grands groupes

    Enfin, et ce n'est pas nécessairement à ce type de clients que l'on pense forcément lorsque l'on se lance en freelance, les grandes entreprises sont aussi des clients potentiels. Elles ont pour avantage d'avoir des équipes déjà en place que tu viens renforcer le temps de ta mission. Les process sont également bien stricts et définis ainsi que les tâches de chacun, ce que tu peux voir comme un point positif ou négatif selon ta sensibilité. En général, ce sont souvent des SSII qui places les freelances dans les grands groupes. Tu as par exemple Twin Groupe qui place des designers Ux, Produit, Front et Motion dans le domaine de l’industrie automobile ! Il y a aussi Comet, qui grâce à une technologie de matching place des profils tech et développeurs dans des grands groupes, avant de s'ouvrir à d'autres compétences dans les prochains mois.

    Avantages : budgets conséquents, travail en équipe, pouvoir se concentrer sur une tâche en particulier (ressources plus importantes).

    Inconvénients : lenteur, process de validation long, qualité des livrables fournis parfois insuffisants.

    Paiement : 30 à 45 jours après la fin du mois.


    Avec Freebe, l'assistant personnel de ton activité de freelance, tu pourras identifier tes clients quelque soit leur type en renseignant uniquement leur nom ou leur numéro de SIRET. Freebe se charge ensuite de récupérer toutes les autres informations nécessaires à l'édition de ta facture ou de ton devis. Un gain de productivité important !