[Interview Freelance] Pierre Glory, sound designer

    Collectif d'indépendants, bénévolat et ACRE sont au programme de cette interview avec Pierre Glory, freelance de 27 ans installé à Nantes et utilisateur de Freebe depuis plusieurs mois.

    Salut Pierre ! Quel âge as-tu et d'où travailles-tu ?
    Salut ! J'ai 27 ans et je travaille dans mon petit studio son basé sur l'Île de Nantes, dans un espace de coworking très chouette nommé Jeannette Corner.

    Tu peux nous définir ton job en quelques mots ?
    Mon job, c’est les trois-quarts du temps de fournir des bandes sons pour des vidéos de motion design (institutionnelles, pubs, etc). Donc je fais du sound design, de la composition, de la voix off et un peu de prise de son. Je travaille également sur la conception-rédaction des films en motion design.

    Quand es-tu devenu freelance ?
    Je suis devenu free en septembre 2014, à la suite de mon stage dans une petite boîte de motion design à Nantes, Soneo. Ça s’est fait naturellement en fait, j’avais fini mes études, on me proposait des missions si je devenais auto-entrepreneur, donc j’ai créé mon statut dans la foulée et c’était parti !

    Qu'est-ce qui fait ta spécificité ?
    Il y a beaucoup de concurrence dans ce milieu, pas de manière agressive mais il y a beaucoup de monde. Donc parler de spécificité est un peu compliqué, car tout le monde se sent unique. Mais je dirais que je suis à l’écoute, réactif et qu’on peut me faire confiance. Bien sûr, il faut être créatif et posséder un éventail de compétences assez large, mais je pense que c’est commun à tous nos métiers de créatifs.

    Sur quels types de projets aimes-tu travailler ?
    Pour être franc, les projets où je m’éclate le plus sont des projets bénévoles. En général, on me donne la possibilité d’être plus créatif, plus artistique. Mais sinon, dans tous les cas, c’est le sound design que j’aime le plus. Créer des sons à partir de bruitages que j’ai enregistré, ou à partir de synthétiseurs, et les manipuler pour créer des atmosphères particulières, c’est vraiment le pied.

    Quels sont tes outils favoris ?
    Mon DAW (ndlr : digital audio workstation, soit une “station audionumérique”) de coeur c’est Cubase. Il est intuitif, complet, ergonomique, et je l’utilise depuis 5-6 ans maintenant. Avec quelques plugins (H-Comp de Waves, Serum de Xfer, les FabFilters et les suites de Native Instruments), un clavier MIDI, un Pad, une guitare, une basse, et des micros (NTG3 ; Oktava), je peux faire énormément de choses.

    Ton conseil à quelqu'un qui veut devenir freelance ?
    N’OUBLIE PAS L’ACRE ! Franchement ça me fait halluciner le nombre de gens qui ne sont pas au courant ou qui ont oublié de la demander … C’est vraiment indispensable pour commencer correctement son entreprise sans se faire saigner dès le début. Et sinon, avoir suffisamment de jugeote pour gérer un minimum sa compta. Je sais que c’est pas très excitant ce que je dis, mais c’est indispensable si on veut faire perdurer sa boîte (ndlr : l'ACRE est depuis peu suggérée à tous les nouveaux créateurs de microentreprises, alors qu'il fallait en faire la demande auparavant).

    À part ça, bien se rendre compte qu’être free implique beaucoup d’investissement personnel, car 0 contrat = 0 euro, et les avantages sociaux “habituels” n’existent pas ou sont au rabais. Donc il faut bien étudier tout cela car ce n’est pas fait pour tout le monde.

    Pourquoi utilises-tu Freebe ? Qu'aimes-tu dans le service ?
    Ça faisait plusieurs mois qu’on cherchait une plateforme avec plusieurs amis, car celle qu’on utilisait n’était pas adaptée aux auto-entrepreneurs. On allait baisser les bras et mon ami Olivier a trouvé Freebe au dernier moment. On a testé le mois gratuit, et franchement on a été bluffé.

    Tout ce qu’on reprochait aux autres plateformes avait disparu, et les idées qu’on avait en tête étaient soit implémentées, soit en cours d’implémentation. Et non seulement l’interface est bien pensée, ergonomique, claire et pratique, mais en plus on a le droit à un système de vote pour implémenter d’autres fonctionnalités, un support ultra réactif et efficace, la possibilité de donner des avis, de remonter des bugs qui sont effectivement pris en compte.

    Vraiment, on sent qu’il y a une réelle réflexion sur la façon dont un auto entrepreneur fonctionne. Et c’est pas cher ! Donc vraiment, un gros merci parce que ça nous enlève une épine du pied !

    Une idée de fonctionnalité future pour Freebe ?
    J’ai plusieurs idées de petits fixes, mais surtout actuellement j’aimerais une version mobile car je me retrouve souvent à devoir vérifier des devis, en créer ou ajouter un client alors que je ne suis pas à mon bureau. Je sais que c’est carrément un autre développement, mais j’espère que ça viendra !

    Comment te contacter si l'on souhaite travailler avec toi ?
    C’est possible par téléphone ou par mail, au 06 22 72 06 28 et à l’adresse suivante : pglory.pro[at]gmail.com. Mais aussi via notre collectif d’indépendants We Are Motion, avec qui on élabore des vidéos en motion design de A à Z : écriture, graphisme, motion design, voix off, sound design, composition. Notre mail de contact est bonjour[at]wearemotion.fr.

    Un free à recommander ?
    Et bien justement, mes amis de We Are Motion, Olivier Derieux et Laurent Derieux. Mais aussi mon ami Mikaël Schmitt avec qui je travaille régulièrement, qui est directeur artistique et motion designer.

    Enfin, des liens perso à partager ?
    Voici mon LinkedIn, mon site web perso et celui de We Are Motion.

    Tristan Machin

    [Interview Freelance] Pierre Glory, sound designer