Freelance, comment gérer ses clients depuis l’étranger ?


    Être freelance, c’est être libre. Libre de choisir ses clients, libre d’accepter ou non leurs conditions, libre de travailler chez soi ou dans un café. Certains freelances poussent un peu plus loin cette notion de liberté et n’hésitent pas à travailler depuis l’étranger. C’est l’option que j’ai choisie en décidant de voyager tout en travaillant. Depuis un an, je suis Community Manager et rédactrice Web freelance.
    Julie Houmard, Community Manager et rédactrice Web freelance

    Travailler en France ou depuis l’étranger n’est pas fondamentalement différent, mais nécessite quelques ajustements. Je ne te surprendrai pas en te disant qu’une fois de plus, l’organisation est la clé de la réussite ! Voici mes quelques conseils à ceux qui seraient tentés par l’expérience.

    Être transparent

    Pour qu’une collaboration soit réussie, je pense que la transparence est primordiale. Avant d’accepter une mission, je m’assure évidemment que ma présence physique dans l’entreprise ne soit pas indispensable. Je n’ai jamais caché à un client que je n’étais pas en France. Sans lui raconter ma vie, je le préviens dès notre première conversation que je suis actuellement à l’étranger. En général, les clients sont un peu curieux, me demandent où je vis et on en vient rapidement à parler de la météo.

    Avoir une connexion Internet irréprochable

    Où que l’on se trouve, une panne de réseau peut toujours arriver. Mais quoi de pire qu’une conversation qui coupe sans cesse à cause d’une mauvaise réception Wifi ? S’il y a bien un point à ne pas négliger, c’est celui-là. Le choix de mes destinations se fait donc aussi en fonction de l’infrastructure technique. Pas question de m’enterrer dans une campagne où je ne suis pas sûre d’avoir une connexion de qualité. Et parce qu’une panne est toujours possible, je prends un forfait 4G pour assurer un partage de connexion.

    Bien gérer le décalage horaire

    Mon choix d’être digital nomade doit être le moins contraignant possible pour le client. Au lieu de présenter le décalage horaire comme une contrainte, j’en fais un atout. L’Indonésie, où je vis actuellement, est en avance de 5 à 6 heures sur la France. Si un client à besoin d’une veille, je suis en mesure de la lui livrer très tôt le matin, avant même qu’il ouvre un œil ! Plutôt que de lui demander de ne pas m’appeler l’après-midi (la nuit chez moi), je lui annonce que je suis disponible tous les matins pour échanger. La façon de présenter les choses a son importance.

    Communiquer rapidement et simplement

    Outre les échanges par mail, j’utilise principalement Whatsapp pour communiquer avec mes clients et ça ne leur pose généralement aucun problème. Quand je veux passer des appels vers des téléphones fixes ou portables depuis l’étranger, j’utilise la version payante de Skype.

    Utiliser les bons outils

    Parce que personne ne sera là pour te rappeler ton rendez-vous téléphonique à 10 h 30, une bonne organisation est essentielle. Ça tombe bien, il existe une multitude d’outils qui peuvent vraiment te faciliter la vie. Voici mes indispensables pour la gestion quotidienne de mon activité :

    • Google Agenda pour partager mon calendrier avec mes clients
    • Trello, un outil de gestion de projets solo et collaboratifs
    • Google Drive pour stocker et partager des fichiers avec mes clients
    • Freebe pour gérer mes devis et mes factures sans prise de tête
    • Speedtest me permet de tester la vitesse de la connexion Internet où que je sois
    • Genius Scan pour numériser des documents avec mon smartphone
    • Todoist, un outil de gestion de tâches super simple d’utilisation
    • Toggl pour suivre le temps passé sur mes tâches et missions

    Pour gérer ses clients depuis l’étranger, il faut être particulièrement rigoureux et organisé.

    Le plus difficile quand on est un freelance qui voyage, c’est de ne pas se laisser perturber par tout ce qui pourrait détourner l’attention : un nouveau pays à explorer, une nouvelle culture découvrir, une nouvelle alimentation à tester, des rencontres... Les tentations sont nombreuses et il faut apprendre à rester “focus”. L’utilisation d’outils simples et efficaces te facilitera la vie et te fera gagner un temps précieux.


    Freebe aide les freelances à gérer leur activité admin', c'est une solution en ligne disponible avec une simple connexion internet partout dans le monde.

    Julie Houmard

    Julie Houmard

    Après avoir travaillé 10 ans dans une agence de publicité, j'accompagne désormais les entreprises dans leurs projets de communication digitale par la création de contenu.

    Freelance, comment gérer ses clients depuis l’étranger ?