Les 4 techniques SEO à connaître absolument !

    Tu es blogueur ou tu veux créer un blog pour booster ton activité commerciale ? Il va falloir se retrousser un peu les manches pour écrire du contenu viral qui va plaire et qui va répondre aux besoins de ta cible. Pour cela, il est indispensable de savoir écrire pour le web, en produisant du contenu web optimisé avec des techniques SEO.

    Ça ne te parle pas du tout ? Cet article est fait pour toi ! Voyons ensemble quelques outils et techniques SEO pour écrire comme un pro !

    SEO c’est quoi ?

    Avec plus de 1,4 milliard de sites internet dans le monde, a-t-on vraiment besoin de te dire qu’il est primordial de se différencier sur la toile ? Pour cela, il va falloir faire les yeux doux à Google, en écrivant pour son algorithme, aux secrets bien gardés et pour tes utilisateurs. Pour attirer du trafic sur un site internet, il faut travailler son référencement naturel, le fameux SEO (Searching Engine Optimization).

    Pour que ton site soit visible, il faut faire venir à toi un nombre de visiteurs important et surtout une audience qualifiée. Pour attirer du trafic ciblé sur un site internet, il faut obtenir du trafic dit organique. C’est-à-dire qui vient directement des recherches effectuées sur un moteur de recherche comme Google. Pour cela, il faut travailler une requête clé sur laquelle tu souhaites ressortir. Cette requête doit répondre à plusieurs prérogatives :

    • Elle doit être fréquemment cherchée par les internautes
    • Elle ne doit pas être trop concurrentielle. Si tu vois que des mastodontes du web sont positionnés sur la requête que tu veux utiliser, fuis et cherches-en une autre
    • Elle peut être une requête clé dite longue traîne, appelées aussi requêtes annexes. Elles sont moins concurrencées ce qui te permettra d’avoir une chance d’être bien positionné.

    Rédiger un contenu web SEO demande de la rigueur et une certaine maîtrise des outils de référencement. Bonne nouvelle, la plupart sont gratuits et vont te permettre de rédiger un contenu web qui cartonne !

    Optimisation SEO : les outils

    Heureusement pour toi, tu peux commencer par apprivoiser le langage du web et les techniques à adopter pour écrire du contenu viral. Voyons les 4 techniques SEO indispensables à mettre en place pour écrire une structure d’article optimisé :

    Rédiger un titre accrocheur et créer une structure optimisée

    Comme on pouvait le faire à l’école avant une interro importante, le « brouillon », la structure du texte doit être réfléchie en amont de l’écriture. En fonction de ton thème, choisis plusieurs requêtes autour de ton mot clé pour en faire des titres de sous-parties (c’est ce qu’on appelle les H2).

    Chaque sous-partie doit traiter et répondre à une idée. Par exemple, tu souhaites écrire un article sur les tournesols (oui pourquoi pas tiens), tu as noté que les recherches se portent plus sur « comment planter des tournesols », « variétés tournesols » ou encore « graines tournesols » ; tu peux établir une structure adaptée au SEO en mettant en titre « Comment planter des tournesols : X méthodes » et faire 2 sous parties « Quelle variété de tournesol choisir » et « où trouver des graines de tournesol ? »

    Un contenu rédactionnel hypnotique

    Pour créer un contenu rédactionnel qui va hypnotiser tes lecteurs, il vaut mieux connaître parfaitement ton sujet. Tu ne peux pas prétendre écrire sur les méthodes de plantation des tournesols si tu ne sais même pas quelle fleur c’est !

    À défaut de maîtriser ton sujet, tu peux trouver des sources béton en veillant à éviter le duplicate content, c’est-à-dire de recopier sur ton voisin. Cette technique est lourdement sanctionnée par Google, je te déconseille de t’y frotter.

    Utiliser le champ sémantique : la technique SEO

    Une fois que tu connais ta requête clé principale, il va falloir utiliser un vocabulaire adapté dans ton contenu rédactionnel, avec des adjectifs qui se situent dans l’univers de la requête principale choisie. Tu dois donc travailler le cocon sémantique de ta requête principale. Le champ lexical que tu vas utiliser doit être cohérent avec ta requête clé.

    Par exemple, pour reprendre l’article fake sur les tournesols, tu peux utiliser tout le champ lexical en rapport avec la botanique, les fleurs, les outils de jardin, la nature… Je crois que tu commences à comprendre le principe 😇.

    Le maillage interne : la botte cachée des techniques SEO

    Une fois que tu as rédigé ton article optimisé, il va falloir faire en sorte que ton lecteur, content de ce qu’il vient de lire, reste sur ton site… Pourquoi me diras-tu ? Pour faire baisser ton taux de rebond, qui va envoyer le message à Google que le contenu rédactionnel que tu crées est intéressant. Si Google aime ton contenu, il te mettra en avant et ça, c’est le saint Graal dans le monde du web.

    Plus un visiteur va rester sur ton site et visiter d’autres articles, plus ton taux de rebond va baisser. Un taux de rebond considéré comme correct se situe entre 40 et 60 %. Alors, comment faire pour que le lecteur reste sur ton site internet ? Il faut placer des liens internes à l’intérieur de ton article en rapport avec le contenu rédigé. Ça permet aux lecteurs d’approfondir une thématique en restant sur le site. Dans le cas de notre exemple, pour travailler le maillage interne, il faudrait avoir plusieurs articles qui traitent des méthodes de plantations, des fleurs indispensables dans un potager, des graines de tournesol à consommer…

    Tu as à présent quelques astuces simples à mettre en place pour améliorer tes techniques SEO en rédaction web. Ne sous-estime surtout pas leur puissance ! Les techniques SEO sont ton meilleur allié pour faire décoller ton site internet ! Et toi, quelles actions tu mets en place sur ton site internet ?

    Lucie Boiago

    Lucie Boiago

    Certifiée en Rédaction web SEO et Webmarketing après un parcours juridique en droit des contentieux, je vous propose aujourd'hui de travailler sur le Contenu de votre Site Internet...

    Les 4 techniques SEO à connaître absolument !