Les bases pour créer et améliorer une veille efficace

Hello !

Lorsqu'on met en place une veille web, on le fait principalement pour deux raisons : se tenir informé et gagner du temps. Cet article tente de répondre à ces besoins !

Profite des connaissances de ton réseau 1/2

Si tu bosses dans le web, tu es entouré d'acteurs du web. Donc de spécialistes.
Ok l'adage « apprendre à apprendre » est usé. Mais il reste vrai. Et le restera !
Lorsque tu ne sais pas : il suffit de demander. Les gens partageront - presque - toujours avec toi et pourront te diriger vers les sources d'infos les plus pertinentes.

Concrètement :


Tu es à la recherche d'un podcast qui décrypte tous les jours l'actualité du Digital et propose aux startups françaises de pitcher en direct sur le plateau ? Le plus pertinent que je connaisse est celui de <a href="https://itunes.apple.com/fr/podcast/tech-co/id975125188?ref=freeelance.io"target="_blank">Tech&Co.

Tu bosses dans le SEO ?
Google redistribue les cartes au moins une fois par an.
Si tu veux rester à la page dans ton job tu peux lire <a href="https://www.abondance.com?ref=freeelance.io"target="_blank">Abondance. Pour en apprendre plus sur la pratique du SEO je te recommande <a href="http://www.eskimoz.fr/category/referencement-naturel/?ref=freeelance.io"target="_blank">le blog d'Eskimoz et tu peux piocher dans les tutos vidéos <a href="https://moz.com/blog/category/whiteboard-friday/?ref=freeelance.io"target="_blank">Whiteboard Friday de Moz que je trouve assez exceptionnels.

Plutôt dans le Growth-Hacking ?
Pour débuter il y a de quoi faire sur le forum de GrowthHacking.fr et avec <a href="http://bit.ly/2wq06XF"target="_blank">ce guide proposé par Rocketshp.

Si tu t'intéresses à l'UI je te recommande l'article de Thomas <a href="https://blog.freeelance.io/2017/06/22/7-sources-dinspiration-pour-designer/?ref=freeelance.io"target="_blank">Designer freelance — 7 sources d’inspiration pour stimuler votre créativité, puis d'aller faire un tour sur <a href="https://www.awwwards.com/?ref=freeelance.io"target="_blank">Awwwards et sur <a href="http://uiinteractions.com/?ref=freeelance.io"target="_blank">UI interaction.

En UX design tu as <a href="https://newflux.fr/?ref=freeelance.io"target="_blank">NewFlux, un site français qui présente l'actu UX, propose des articles et test des outils d'UX design. <a href="http://www.usabilis.com/blog/?ref=freeelance.io"target="_blank">Usabilis vaut aussi le détour, notamment pour mieux comprendre les concepts d'UX design - merci <a href="https://www.linkedin.com/in/designer-ux/"target="_blank">Antoine pour tes recommandations de liens ;)

Profite des connaissances de ton réseau 2/2

Si tu as l'opportunité d'être dans une école du web n'hésite pas à demander à tes intervenants quels sont leurs podcasts, newsletters, soundclouds ou Youtubers préférés.
Si la vision de tes intervenants t'intéresse, c'est qu'ils sont bons : donc, normalement, qu'ils sont à jour dans leurs métiers. Ils seront ravis de te transmettre leurs meilleurs tuyaux.

Concrètement :

<a href="https://thehustle.co/?ref=freeelance.io"target="_blank">The Hustle. Cette newsletter fait le point sur l'actualité du business Tech US. Je prends 5 min tous les jours pour la lire. Si je n'avais rien demandé à un intervenant - <a href="https://www.linkedin.com/in/clement-bastide-400a679/?ref=freeelance.io"target="_blank">Clément - je ne serais peut-être jamais tombé dessus.
Bref, il suffit de demander !

Propose ton aide à tes connaissances

Le moyen le plus efficace d'apprendre que je connaisse est simple : faire apprendre quelqu'un d'autre. Si au boulot ou dans ton cercle d'amis quelqu'un te demande de l'aide sur une thématique que tu ne maîtrises pas encore parfaitement, dis « OK ! ».

C'est l'opportunité pour toi d'apprendre rapidement un sujet que tu n'aurais jamais maîtrisé sans te mettre dos au mur. Ce que tu aurais pu mettre des mois à comprendre par toi-même – si tu t'étais un jour lancé , tu l'auras compris en peu de temps par nécessité d'aider l'autre.
Ca secoue la zone de confort, mais le jeu en vaut toujours la chandelle.

Une fois le travail effectué : tu as de nouvelles billes pour penser, de nouvelles perspectives, et surtout, tu sais que tu peux le refaire avec d'autres thématiques pour développer tes compétences !

Ok, maintenant que tu as des ressources, comment automatiser ta veille ?

Si tu es micro-entrepreneur tu as probablement créé un compte Twitter pour développer ton activité. Pour bien utiliser Twitter il est essentiel que tu sois tenu informé de ce que peuvent écrire les twittos à ton propos.

Il existe des outils qui t'informent de tous les tweets mentionnant un mot-clé : ton nom par exemple.

<a href="https://zapier.com/?ref=freeelance.io"target="_blank">Zapier et <a href="https://ifttt.com/?ref=freeelance.io"target="_blank">IFTTT sont les outils d'automatisation les plus connus. Si tu connectes Twitter avec Zapier puis que tu le relis à <a href="https://slack.com/?ref=freeelance.io"target="_blank">Slack - une plateforme que je te laisse découvrir si tu ne la connais pas, alors tous les tweets qui contiennent ton nom apparaîtront directement dans ton Slack. Gros gain d'efficacité !

L'idée c'est qu'à terme tu centralises toute ta veille dans Slack. Plus besoin de se balader sur le web ni de se souvenir des nombreux sites que l'on utilise pour développer nos business !

Concrètement :

Il faut que tu te rendes <a href="https://zapier.com/zapbook/zaps/123/send-twitter-mentions-to-a-slack-channel?ref=freeelance.io"target="_blank">ici pour connecter ton Slack à ton Twitter. Puis que tu sélectionnes "Use this Zap". Ensuite il te suffit de suivre les étapes pour recevoir les mentions des mots-clés que tu auras retenus directement dans Slack :)