10 chiffres qui vont te donner envie de devenir freelance

    10 chiffres qui vont te donner envie de devenir freelance

    Heureux comme un freelance !
    Si l'on en croit les derniers chiffres au sujet des freelances, l'expression entrera bientôt dans le langage courant. Leur nombre ne cesse d'augmenter et, plus qu'un statut, le freelancing devient un véritable mode de vie. Si tu hésites à sauter le pas, voici 10 chiffres qui vont te donner envie de passer à l'action.

    1,36 million

    C'est le nombre de micro-entrepreneurs comptabilisés par l'Acoss, la Caisse nationale du réseau des Urssaf, fin 2018. Un statut qui attire de plus en plus de Français et qui vient challenger le sacro-saint salariat.

    308 300

    L'INSEE a recensé 308 300 nouvelles immatriculations de micro-entreprises en 2018, un record ! En seulement un an, elles ont augmenté de 28 %.

    90 %

    C'est le pourcentage de freelances qui le sont par choix. Un chiffre qui passe à 96 % pour les freelances exerçant un métier tech, selon la dernière étude Malt sur le freelancing en France en 2019. Être freelance correspond aujourd'hui à un vrai choix de carrière. Non seulement on le choisit, mais on en rêve !

    1/2

    La moitié des millenials français opteraient pour un statut de freelance s'ils avaient le choix, selon une étude réalisée par Monster. Une soif d'entreprendre et d'indépendance qui ne fait qu'augmenter ces dernières années. Mais qu'est-ce qui motive tant les actifs à devenir freelance ?

    88 %

    Parmi les freelances interrogés, 88 % citent l'autonomie en premier lieu. Suivi par la liberté d'organiser son emploi du temps comme ils le souhaitent pour 81 % d'entre eux. Viennent ensuite, la possibilité de choisir ses clients et ses projets (57 %) et de choisir son lieu de travail (37 %). Le freelancing répond à un fort désir d'indépendance et de liberté d'actions, difficilement compatible avec le cadre qu'impose l'entreprise.

    80 %

    Et le salaire dans tout ça ? Vous serez peut-être surpris d'apprendre que près de 80 % des freelances exerçant un métier tech gagnent plus que lorsqu'ils étaient salariés. On choisit aussi le freelancing pour avoir un meilleur revenu !

    70 000 €

    C'est le plafond de revenu annuel pour les micro-entreprises en prestation de services. Il a été relevé au 1er janvier 2018 et explique, entre autres, la forte augmentation du nombre d'immatriculations l'année dernière. Les seuils s'élèvent aujourd'hui à 170 000 € au lieu de 82 800 € pour les entreprises dont le commerce principal est la vente de marchandises, objets, fournitures et denrées, ou de fournir un logement, et 70 000 € au lieu de 33 200 € pour les autres prestataires de services.

    50 %

    Selon l'économiste Jean-Marc Daniel, "d'ici à 50 ans, nous allons nous retrouver avec 50 % de travailleurs indépendants". En effet, dans une interview donnée au magazine Challenges, il estime que si le salariat est encore la norme aujourd'hui en France, la figure de l'auto-entrepreneur va devenir centrale. Bientôt l'ère de la société post-salariat ?

    88 %

    C'est certainement un des chiffres les plus parlants : 88 % des freelances ne souhaitent pas redevenir salariés. Eh oui, quand on a goûté à la liberté du freelancing, difficile de revenir en arrière.

    75 %

    Enfin, une étude Malt-Ouishare sur le freelancing en France, nous apprend que 75 % des freelances se disent "épanouis" au travail. Près de 75 % se déclarent fiers d'être freelance et, 75 % encore, recommanderaient le freelancing à des amis ou à des proches.

    Toi aussi tu aimerais te lancer ? Tu peux compter sur Freebe pour t'accompagner dans cette formidable aventure !


    Bonus :

    85/100

    Le Net Promoter score de Freebe ! C'est le score de satisfaction de nos utilisateurs 👉 freebe.me

    Freebe

    Freebe

    L'outil de gestion intelligent et dédié aux freelances